La chirurgie des paupières supérieures

La gêne

Le bord libre ou extérieur de la paupière est marqué par un excès de peau. Cet excès de peau fait tomber la paupière ferme le regard et peut être résorbé par une blépharoplastie.

blepharoplastie paupieres superieures

Ce que va faire le chirurgien

Lorsque les remèdes naturels contre la chute des paupières ne sont plus suffisants, il faut envisager une opération. En voici le détail.

Incisions

Elles correspondent au futur emplacement des cicatrices. Pour les paupières du haut, les incisions sont réalisées dans le sillon situé à mi-hauteur. Le choix de cette position garantit la discrétion de la cicatrice.

Action de correction

Le chirurgien pratique une dermatochalasis, c'est-à-dire un retrait de l'excédent de peau responsable de la ptôsis. Si il y a lieu, il retirera également le surplus de graisse qui peut accroitre l'affaissement des paupières.

Sutures

Les incisions sont fermées par des fils très fins non résorbables. Ils sont à retirer sous 3 à 4 jours.

L'intervention en pratique

La durée

A peu près 45 minutes.

Les suites opératoires

Douleurs

Trés supportables, il s'agit d'une légère sensation de tiraillement des paupières.

Aspect du visage

Le patient devra supporter la présence d'un oedème et d'ecchymoses pendant quelques jours. Il est également fréquent qu'il y ait des larmoiements.

Retour à la vie professionnelle

Entre 6 et 10 jours.

Le résultat

A partir de 3 mois, le résultat est quasiment définitif.

Articles à lire également