Un Danois se fait découvrir une dent dans son nez bouché

Alors que l’on se serait attendu à une déviation de la cloison nasale, une rhinite vasomotrice ou à une sinusite chronique pour expliquer pourquoi ce Danois de 59 ans avait le nez bouché en permanence, les médecins qui l’ont reçu à l’hôpital universitaire d’Aarhus lui annoncent que dans sa narine gauche, pousse une dent.

De quoi faire rire certains, mais pas le patient qui a du être très surpris par cette déconcertante nouvelle. Heureusement au moins il a pu être pris en charge. Mais que s’est-il passé ?

Deux ans de congestion nasale

La congestion nasale est le nom que l’on propose au nez bouché qui peut survenir pour diverses raisons. Les causes les plus fréquentes du nez bouché sont entre autres, le rhume, le froid, ou bien une sinusite. Quelques fois aussi une déviation septale peut l’expliquer et pour le traiter, une septoplastie sera nécessaire.

Or, dans le cas du patient danois, aucune de ces causes n’a été à l’origine de cette congestion nasale qu’il a supportée durant deux ans avant de consulter le service d’oto-rhino-laryngologie de l’hôpital d’Aarus.

Les médecins l’ayant accueilli ont tout de suite pensé à une tumeur de la cavité nasale. C’est donc en farfouillant la cavité nasale pour enlever la tumeur que la stupéfaction de tous a été à son comble en découvrant que la dite tumeur n’était rien d’autre qu’une dent.

Un cas rare

Avoir une dent dans le nez n’est pas donné. Ce n’est pas tous les jours que les médecins rencontrent de pareils cas qui sont extrêmement rares. Seulement 0,1 à 1 % de la population aurait une dent intranasale dont les causes demeurent jusque-là mystérieuses.

Tantôt on en attribue à la cause à un traumatisme au cours de la jeunesse, tantôt à une fente labiale. Le patient danois en l’occurrence avait été victime au cours de son adolescence d’un traumatisme facial avec comme conséquence, une fracture du bas du visage et du nez.

C’est donc tout naturellement à ce traumatisme que l’on a tout de suite attribué le déplacement et la poussée de la dent dans sa narine gauche. Mais étant donné qu’il s’agit d’une dent surnuméraire, il reste difficile pour les médecins de faire de cette hypothèse une vérité scientifique.

Quid de la dent dans le palais ?

Cette dent dans le nez n’est pas un phénomène plus étrange que la dent dans le palais d’un individu dont la photo avait été publiée sur Reddit en 2013. La nature n’a sans doute pas fini de nous dévoiler ses mystères.

Laisser un commentaire

Nos chirurgiens répondront à toutes vos questions :