Quel traitement esthétique pour les plis d’amertume ?

traitement plis d'amertume

Les rides autour de la bouche font l’objet d’une consultation fréquente en chirurgie ou en médecine esthétique. Certaines d’entre elles sont nommées « rides du fumeur » sans pourtant avoir le tabagisme pour cause. On y retrouve aussi les sillons nasogéniens ou la ride du menton. Il ne s’agira pas d’évoquer toutes les rides du visage ou toutes les rides péribuccales, mais uniquement les plis d’amertume dont on évoquera l’origine et le(s) traitement(s) approprié(s) pour l’effacer.

Nature et origine des plis d’amertume

Par plis d’amertume on désigne les rides qui se dessinent du haut de la commissure des lèvres vers la région angulo-maxillaire. Prolongement des sillons nasogéniens, les plis d’amertume forment une zone de dépression triangulaire entre la lèvre inférieure, la commissure labiale et la région mandibulaire. Nommés ailleurs « plis de la marionnette », les plis d’amertume donnent au visage un air figé, un air de colère refoulé. D’ailleurs, l’ « amertume » désigne ici cet air de tristesse qui en résulte.

C’est d’ailleurs pourquoi, les considérant comme une ride d’expression, certains supposent que l’apparition des plis d’amertume est liée à l’expression permanente d’une émotion ou d’un sentiment négatif. Or, il apparaît que naturellement dès 50 ans, le vieillissement entraîne une dégradation du système osseux, du système musculaire, graisseux ou encore cutanéo-aponévrotique, d’où en résulte les rides et ridules, dont les plis d’amertume.

Traitement des plis d’amertume

La prise en charge des plis d’amertume peut se faire dans le cadre d’une chirurgie esthétique du visage, et plus principalement d’un lifting complet du visage. Le lifting facial est la seule intervention qui permette de rajeunir le visage en y effaçant la plupart des marqueurs du temps.

Mais seulement, en raison de la nature invasive des actes chirurgicaux et, compte tenu du fait que les patients souhaitent de plus en plus des interventions discrètes, qui n’annoncent pas directement au voisinage, aux proches, aux collègues qu’on a subi une opération esthétique, ou même qu’ils souhaitent un retour rapide à la vie professionnelle, la médecine esthétique propose une solution plus simple qui est le traitement des plis d’amertume par injection d’acide hyaluronique.

Protocole de traitement par injection d’acide hyaluronique

En guise d’anesthésie, une injection de lidocaine peut être réalisée. La durée de l’intervention est de moins de 30mn. L’intervention consiste à injecter de l’acide hyaluronique sous le pli. Le but étant de combler le pli de nature à le rendre complètement invisible. La durée de ce traitement est d’un an.

Pour empêcher la formation d’un nouveau pli, étant donné que l’acide hyaluronique est un produit résorbable, certains proposent de s’attaquer directement au muscle qui est responsable de la formation de la ride. La solution ici est de procéder à une injection de Botox. Mais là aussi, il faudra toujours recommencer. Ne vaut-il donc pas mieux penser à des séances d’entretien d’acide hyaluronique ?

Laisser un commentaire

Nos chirurgiens répondront à toutes vos questions :